Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog de Mag

Le Blog de Mag

Menu
WE DANS LE PILAT

WE DANS LE PILAT

Samedi, nous donnons rendez-vous à Elodie pour aller rouler dans le Pilat. Nous avons eu une panne de réveil et nous ne sommes pas prêts à son arrivée! bravo! ce n'est pas grave mais c'est gênant de faire attendre les autres. Nous allons jusqu'à Rochetaillée en voiture et nous partons du parking. Nous empruntons le GR jusqu'au plateau de la Barbanche, on se dirige ensuite vers Le Bessat mais nous bifurquons à gauche avant le village pour rejoindre le "Rot" et là j'ai "une idée géniale", au Rot au lieu de prendre le chemin qu'on connaît mais qui a été ravagé par engins et carrément massacré, je décide de passer par la Scie du Bost pour rejoindre la Jasserie. Jusqu'à la Scie tout va bien, après ça devient galère, on veut passer par le Saut du Gier et on commence le portage. Arrivés au Saut, heureusement que ça vaut le coup d'oeil! il y a bien un chemin pour aller à la Jasserie: c'est un sentier pour les chèvres, si escarpé qu'on est obligé de se passer les VTT un par un. Daniel monte plus loin pour voir si le sentier s'arrange, mais il continu de grimper au milieu de la colline toujours aussi raide alors on fait demi-tour jusqu'à la Scie, on prend la direction de la Chomette et on retombe sur le GR7 seulement il y a peu de portions roulantes, nous devrons pousser les VTT jusqu'à la Jasserie. Ouais! on y est arrivé. Entre temps le tonnerre nous a fait quelque peu frémir. Nous en profitons tous pour faire le plein d'eau à la fontaine. Nous reprenons le GR jusqu'à la Croix de Chaubouret, ce sera par la suite les Loges de Lapras, Praveilles, le Pas du Riot, le barrage de Rochetaillée et le parking pour finir. Nous aurons tout de même parcouru 50 km.



























                                                  Daniel, Elodie et moi au Saut du Gier


Le lendemain, nous partons de la Croix de Montvieux, nous prenons le circuit du "huit de Pavezin" pour nous mettre en jambes et à la Grange Rouet, nous partons en direction de Ste Croix en Jarez où se trouve la fameuse chartreuse, Seyoux, Ban, et là, nous prenons l'orage, un déluge s'abat sur nous agrémenté d'éclairs et de coups de tonnerre, malgré l'imperméable, on est trempé. On essaie de ralier Montvieux le plus vite possible. Les chemins se transforment en rivières. A l'arrivée, nous rencontrons des gens du cru qui nous chambrent gentiment sur notre tenue. 44 km au compteur.



POSE DEJEUNER