Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog de Mag

Le Blog de Mag

Menu
TOURNICOTON A L'ENVERS

TOURNICOTON A L'ENVERS

Nous partons de Veauche Dan et moi pour un bon tour. Direction Fontanès en passant par la Gimond

Nous partons de Veauche Dan et moi pour un bon tour. Direction Fontanès en passant par la Gimond

La vue est dégagée mais le vent est violent, nous montons en altitude, il fait de plus en plus froid.

La vue est dégagée mais le vent est violent, nous montons en altitude, il fait de plus en plus froid.

Au loin nous voyons la ville ensoleillée et les monts en arrière plan.

Au loin nous voyons la ville ensoleillée et les monts en arrière plan.

On distingue de la neige sur les monts du Pilat.

On distingue de la neige sur les monts du Pilat.

Toute la journée nous roulons sous un ciel menaçant et gris tandis qu'ailleurs le soleil brille.

Toute la journée nous roulons sous un ciel menaçant et gris tandis qu'ailleurs le soleil brille.

Nous voilà au bord du ruisseau, signe qu'il va falloir remonter.

Nous voilà au bord du ruisseau, signe qu'il va falloir remonter.

La pente est rude, en plus le sentier affiché sur la carte IGN est goudronné, à modifier la prochaine fois qu'on y repassera.

La pente est rude, en plus le sentier affiché sur la carte IGN est goudronné, à modifier la prochaine fois qu'on y repassera.

D'ici nous voyons les Alpes mais le ciel est tellement plombé que ça ne donne rien sur la photo.

D'ici nous voyons les Alpes mais le ciel est tellement plombé que ça ne donne rien sur la photo.

Ce tour est bien mieux dans ce sens, dans l'autre certains passages se font en poussant et on a l'impression que les bosses sont interminables sur le retour ce qui est un peu le cas pour certaines. Il nous restait une boucle de 20 km à faire en arrivant aux Aliziers mais nous n'avions pas très chaud et nous sommes redescendus. Je vais sans doute laisser la trace sur Utagawa

Ce tour est bien mieux dans ce sens, dans l'autre certains passages se font en poussant et on a l'impression que les bosses sont interminables sur le retour ce qui est un peu le cas pour certaines. Il nous restait une boucle de 20 km à faire en arrivant aux Aliziers mais nous n'avions pas très chaud et nous sommes redescendus. Je vais sans doute laisser la trace sur Utagawa