Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog de Mag

Le Blog de Mag

Menu
VEAUCHE LA CHAISE DIEU

VEAUCHE LA CHAISE DIEU

ST-VICTOR-SUR-ARLANC-copie-1.jpg

Nous partons de St Victor sur Arlanc avec Elodie et Daniel pour continuer notre exploration. L'église ci-contre date du neuvième siècle et est classée monument historique, nous la reverrons lors de notre périple du 14 juillet. Première déconvenue dès le départ, le chemin que j'avais prévu de prendre aboutit dans un champs ! Une personne du coin nous indique un autre sentier et l'on récupère celui tracé par mes soins plus loin mais pas pour longtemps ! on s'éagare dans la forêt ! on ne se retrouve pas à l'endroit prévu ! on reprend l'itinéraire à l'envers, on remonte tout ce que l'on a descendu, on fini par tomber sur l'endroit où nous nous sommes trompés et on redescend. En bas le chemin qui est sur la carte est inexistant ! on voit une petite route qui elle n'est pas sur l'IGN (comment voulez-vous qu'on s'en sorte!) on la prend et quelques kilomètre après nous revoilà sur la trace qu'on perd illico !

RENSEIGNEMENTS

Un couple de cavaliers nous donne des indications quand au lieu où nous nous trouvons et on continue. On passe un pont de pierre qui ressemble à un dolmen et par hasard on arrive aux gîtes de la Tour dans lesquels nous dormirons la seconde nuit.

PONT DE PIERRE-copie-1On traverse la Chaise Dieu sans un regard vers la ville et ses monuments, il faut dire que le carto exploreur m'indiquait 9 km de St Victor à la Chaise Dieu, que nous en sommes à 25 en 3 heures ou 4 h 30, bonne moyenne ! Ensuite nous faisons un sans faute jusqu'à Bonneval, là un itinéraire pédestre indique Beaumont, on le suit tête baissée sans regarder la carte et patatras encore perdus !!!!

A-BONNEVAL.jpgBONNEVAL.jpg

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

Ça commence à m'agacer ! quoique là c'est de ma faute!

TROU.jpg

On se récupère encore une fois. Une vue dégagée nous laisse deviner l'ampleur des efforts qu'ils nous restent à accomplir pour passer d'un versant à l'autre, il nous faut franchir ce trou ! La pente est à la hauteur de ce qu'on pensait : raide. Cahin caha on rejoint le point de départ, j'aimerai bien continuer un peu mais les troupes sont démotivées et puis il commence à faire franchement frais. Si j'ai le temps demain , je vous narrerai nos aventures à St Pal de Chalencon.