Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog de Mag

Le Blog de Mag

Menu
ABRI BUS

ABRI BUS

De nouveau nous partons du pont de St Just, nous sommes 6, Nanard, Gégé, Phil, Fil, Dan et moi. Il a plu une bonne partie de la nuit, on ne sait pas dans quel état vont être les chemins ! 3° en partant, heureusement qu'on attaque par une longue côte qui nous réchauffe un peu. Fil est en socquettes ! même pas froid ! Le début est un peu laborieux : je sais où je veux aller mais je ne me souviens plus comment on y va ! la vieillerie sans doute ! Bernard se souvient qu'il faut passer par l'abri-bus et que les sentiers que je veux prendre se trouvent derrière, nous n'avons pas pris le bon chemin au départ ! il fallait prendre à gauche, on a pris à droite bien sûre ! Nous arrivons à la Baraillère au lieu de l'Etrat, tant pis ! nous décidons de faire une boucle et de passer tout de même dans les cales par un sentier différent de la veille. Quelle bonne idée, ce n'était pas du tout mouillé !  non ! c'était innondé.

SANS-SE-MOUILLER.jpgDANS LES BOIS

 

 

 

 

 

 

 

  

 

Par endroits, nous mettons pieds à terre, les racines et les pierres tentent de nous envoyer bouler. Mais le tour est sympa, technique mais sans trop avec quelques bonnes grimpettes pour nous réchauffer. Nous finissons par trouver le centre équestre que je cherche depuis hier ! et le monotrace dans les genêts qui redescend au barrage.LE BARRAGE

                                                              

CA-BAIGNE.jpg

Sauf que de monotrace il n'y en avait plus, la nature a repris ses droits, nous sommes tout de même arrivés jusqu'au barrage. Une vanne était ouverte, nous avons admiré le spectacle toujours impressionnant de cette eau en furie qui s'écrase en bas dans un bruit étourdissant et qui continue sa course folle de Roanne à Beaugency en passant par Orléans...Une dernière et longue montée jusqu'au chateau d'Essalois et la descente commence. Phil enterre sa roue avant et fait un vol plané, il se plaint du dos, espérons que tout ira bien. Voilà, c'est tout pour aujourd'hui, ce petit tour dans la gadoue était bien chouette.