Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog de Mag

Le Blog de Mag

Menu
SORTIE

SORTIE

Y a un peu de soleil ce matin, je me décide à sortir de mon trou. Tout est vert, bien arrosé.
Y a un peu de soleil ce matin, je me décide à sortir de mon trou. Tout est vert, bien arrosé.

Y a un peu de soleil ce matin, je me décide à sortir de mon trou. Tout est vert, bien arrosé.

Enfin quand je dis soleil ! ce n'est qu'un simple halo blafard ! La rousseur des feuilles me rappelle quelqu'une, elle se reconnaîtra.
Enfin quand je dis soleil ! ce n'est qu'un simple halo blafard ! La rousseur des feuilles me rappelle quelqu'une, elle se reconnaîtra.

Enfin quand je dis soleil ! ce n'est qu'un simple halo blafard ! La rousseur des feuilles me rappelle quelqu'une, elle se reconnaîtra.

Qu'est-ce donc ? Sur ces branches perlent des milliers de gouttelettes mais la photo est ratée.
Qu'est-ce donc ? Sur ces branches perlent des milliers de gouttelettes mais la photo est ratée.

Qu'est-ce donc ? Sur ces branches perlent des milliers de gouttelettes mais la photo est ratée.

Pierre de la Bauche, d'ici on voit le Pilat, normalement, mais là c'est un peu bouché.

Pierre de la Bauche, d'ici on voit le Pilat, normalement, mais là c'est un peu bouché.

Entre la Pierre de Bauche et Fontanès  les forestiers ont fait des coupes, heureusement que je connais le terrain sur le bout de mes crampons, je suis passée dessous.

Entre la Pierre de Bauche et Fontanès les forestiers ont fait des coupes, heureusement que je connais le terrain sur le bout de mes crampons, je suis passée dessous.

En arrivant à Fontanès, je me retrouve soudain dans un brouillard épais et glacial, je redescends, de toute façon il est l'heure de rentrer si je ne veux pas être rattrapé par la nuit et puis il fait trop froid.
En arrivant à Fontanès, je me retrouve soudain dans un brouillard épais et glacial, je redescends, de toute façon il est l'heure de rentrer si je ne veux pas être rattrapé par la nuit et puis il fait trop froid.

En arrivant à Fontanès, je me retrouve soudain dans un brouillard épais et glacial, je redescends, de toute façon il est l'heure de rentrer si je ne veux pas être rattrapé par la nuit et puis il fait trop froid.