Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog de Mag

Le Blog de Mag

Menu
2 NOVEMBRE

2 NOVEMBRE

Le 1 novembre, à force de traîner en pensant avoir le temps, la pluie à fini par arriver au moment où j'allais partir, du coup repos !

Départ en douceur ce matin, je parle du temps, et "je tombe" sur ça ! Un sentier complètement défoncé alors qu'on pouvait le prendre dans un sens ou dans un autre il n'y a pas si longtemps ! C'est le genre de trouvaille qui fiche ma journée en l'air  !

Départ en douceur ce matin, je parle du temps, et "je tombe" sur ça ! Un sentier complètement défoncé alors qu'on pouvait le prendre dans un sens ou dans un autre il n'y a pas si longtemps ! C'est le genre de trouvaille qui fiche ma journée en l'air !

Heureusement pour moi, la rencontre  d'un héron et d'un faisan me fait oublier momentanément ce sentier ravagé.

Heureusement pour moi, la rencontre d'un héron et d'un faisan me fait oublier momentanément ce sentier ravagé.

Celui-là n'est guère fréquenté et tant mieux, je fais attention de ne pas abîmer ces champignons qui le bordent.
Celui-là n'est guère fréquenté et tant mieux, je fais attention de ne pas abîmer ces champignons qui le bordent.
Celui-là n'est guère fréquenté et tant mieux, je fais attention de ne pas abîmer ces champignons qui le bordent.
Celui-là n'est guère fréquenté et tant mieux, je fais attention de ne pas abîmer ces champignons qui le bordent.

Celui-là n'est guère fréquenté et tant mieux, je fais attention de ne pas abîmer ces champignons qui le bordent.

Ce vilain nuage m'aura suivi toute la sortie mais il n'aura pas crevé. En rentrant je rencontre les voisins qui vont au cyclo-cross (coupe de France) à vélo, je leur emboîte la roue. Aujourd'hui les compétiteurs reconnaissent le terrain, demain ce sera le grand jour.

Ce vilain nuage m'aura suivi toute la sortie mais il n'aura pas crevé. En rentrant je rencontre les voisins qui vont au cyclo-cross (coupe de France) à vélo, je leur emboîte la roue. Aujourd'hui les compétiteurs reconnaissent le terrain, demain ce sera le grand jour.