Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog de Mag

Le Blog de Mag

Menu
UN WE AVEC VALERIE ET VINCENT

UN WE AVEC VALERIE ET VINCENT

Départ de Savigneux, on grimpe, on grimpe et on trouve les premières congères.
Départ de Savigneux, on grimpe, on grimpe et on trouve les premières congères.

Départ de Savigneux, on grimpe, on grimpe et on trouve les premières congères.

Un sentier magnifique.

Un sentier magnifique.

Un champs de lavande sous la neige.
Un champs de lavande sous la neige.
Un champs de lavande sous la neige.

Un champs de lavande sous la neige.

La descente du Vieil Ecotay. On remarque que Vincent à remis ses jambières. Ça caille ! Pourtant on croisera des jeunes du Vélo Vert Savignolais en cuissard et maillot, ils s'arrêtent pour nous aider à passer les VTT par dessus une clôture et pataugent dans la neige jusqu'aux genoux ! Pendant qu'on remet une couche supplémentaire, nous les voyons faire une partie de boules de neige.

La descente du Vieil Ecotay. On remarque que Vincent à remis ses jambières. Ça caille ! Pourtant on croisera des jeunes du Vélo Vert Savignolais en cuissard et maillot, ils s'arrêtent pour nous aider à passer les VTT par dessus une clôture et pataugent dans la neige jusqu'aux genoux ! Pendant qu'on remet une couche supplémentaire, nous les voyons faire une partie de boules de neige.

Le lendemain, nous partons de Saint Marcellin, toujours avec Valérie et Vincent et leurs potes.

Le lendemain, nous partons de Saint Marcellin, toujours avec Valérie et Vincent et leurs potes.

Gilles casse sa patte de dérailleur et pour la changer il y en a cinq qui regardent et un qui bosse, ça me rappelle quelques-uns.

Gilles casse sa patte de dérailleur et pour la changer il y en a cinq qui regardent et un qui bosse, ça me rappelle quelques-uns.

Canailles.

Canailles.

La réparation tire à sa fin, heureusement car la bise nous transperce depuis que notre arrêt. Le retour sur Saint Marcellin se fera sans fantaisies.

La réparation tire à sa fin, heureusement car la bise nous transperce depuis que notre arrêt. Le retour sur Saint Marcellin se fera sans fantaisies.