Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog de Mag

Le Blog de Mag

Menu
TOUR A L'ENVERS

TOUR A L'ENVERS

On part par l'Etrat, on descend le sentiers "du tuyau" puis on remonte à Chénieux.

On part par l'Etrat, on descend le sentiers "du tuyau" puis on remonte à Chénieux.

On prend le monotrace descendant sous le Bréat,

On prend le monotrace descendant sous le Bréat,

on file à Landuzière par les monotraces que nous descendons habituellement, il n'y a que dans celui de la Roa qu'il nous faudra faire quelques poussettes, le sentier est un peu défoncé une fois passé les deux rus.

on file à Landuzière par les monotraces que nous descendons habituellement, il n'y a que dans celui de la Roa qu'il nous faudra faire quelques poussettes, le sentier est un peu défoncé une fois passé les deux rus.

Entre les deux on trouve des vététistes de notre connaissance.
Entre les deux on trouve des vététistes de notre connaissance.

Entre les deux on trouve des vététistes de notre connaissance.

On piaille un moment puis chacun continue sur son parcours, peu de kilomètres ce matin, les sentiers étaient bien pourris, il y en a même un qui s'était transformé en rivière. Quand au soleil prévu, il arrive maintenant, à 16.30 heures ! Nous étions toujours à proximité d'une rivière et le fond de l'air était plutôt froid. Pas de GPS ni de portable ce matin pour voir le nombre de km parcouru, en retraçant le parcours sur la carte, environ 26, petit mais costaud surtout avec ce terrain lourd.
On piaille un moment puis chacun continue sur son parcours, peu de kilomètres ce matin, les sentiers étaient bien pourris, il y en a même un qui s'était transformé en rivière. Quand au soleil prévu, il arrive maintenant, à 16.30 heures ! Nous étions toujours à proximité d'une rivière et le fond de l'air était plutôt froid. Pas de GPS ni de portable ce matin pour voir le nombre de km parcouru, en retraçant le parcours sur la carte, environ 26, petit mais costaud surtout avec ce terrain lourd.

On piaille un moment puis chacun continue sur son parcours, peu de kilomètres ce matin, les sentiers étaient bien pourris, il y en a même un qui s'était transformé en rivière. Quand au soleil prévu, il arrive maintenant, à 16.30 heures ! Nous étions toujours à proximité d'une rivière et le fond de l'air était plutôt froid. Pas de GPS ni de portable ce matin pour voir le nombre de km parcouru, en retraçant le parcours sur la carte, environ 26, petit mais costaud surtout avec ce terrain lourd.