Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog de Mag

Le Blog de Mag

Menu
LES HAUTES-CHAUMES

LES HAUTES-CHAUMES

Samedi matin, on attend un car de Ardriders, on voit arriver Hervé, Stéphane et Fredy mais il y  a aussi, Jean-François, Dan et les filles, Elodie, Caty et Marie. Je ne sais pas comment Hervé a fait pour se cacher derrière Stéphane...Départ du plan d'eau de Saint Anthème comme prévu.

Samedi matin, on attend un car de Ardriders, on voit arriver Hervé, Stéphane et Fredy mais il y a aussi, Jean-François, Dan et les filles, Elodie, Caty et Marie. Je ne sais pas comment Hervé a fait pour se cacher derrière Stéphane...Départ du plan d'eau de Saint Anthème comme prévu.

On passe le col du Baracuchet et devant la Pierre Bazanne.

On passe le col du Baracuchet et devant la Pierre Bazanne.

On rencontre le VTT club de Savigneux et notre ami El Diablo, on discute un peu puis chacun reprend son chemin, eux doivent aller à Montarcher, nous à Pierre sur Haute. Quand on arrive en vue des Antennes, le ciel se plombe, gris foncé, très foncé, le vent se lève, sauvons-nous vite.

On rencontre le VTT club de Savigneux et notre ami El Diablo, on discute un peu puis chacun reprend son chemin, eux doivent aller à Montarcher, nous à Pierre sur Haute. Quand on arrive en vue des Antennes, le ciel se plombe, gris foncé, très foncé, le vent se lève, sauvons-nous vite.

On prend le GR en direction du Béal, au col de la Chamboite on bifurque en direction du refuge de la loge de la morte.

On prend le GR en direction du Béal, au col de la Chamboite on bifurque en direction du refuge de la loge de la morte.

Mais avant cela nous casse-croûtons sous le téléski. 1400 mètre d'altitude, il fait frais.

Mais avant cela nous casse-croûtons sous le téléski. 1400 mètre d'altitude, il fait frais.

Dans les estives les vaches ont mis bas, ce veau est un nouveau-né. Au loin j'entends Dan qui crie "attention au taureau", quel taureau ? pas vu !

Dans les estives les vaches ont mis bas, ce veau est un nouveau-né. Au loin j'entends Dan qui crie "attention au taureau", quel taureau ? pas vu !

D'un côté la vue est dégagée, de l'autre le brouillard s'est levé, on ne voit plus les antennes.

D'un côté la vue est dégagée, de l'autre le brouillard s'est levé, on ne voit plus les antennes.

Finalement l'orage nous frôle mais nous laisse tranquille, on rentre par le col des Supeyres et celui des Pradeaux, l'eau du barrage semble s'être évaporée tant elle est basse.

Finalement l'orage nous frôle mais nous laisse tranquille, on rentre par le col des Supeyres et celui des Pradeaux, l'eau du barrage semble s'être évaporée tant elle est basse.

Nous avons quelques beaux passages sur de petits sentiers et nous évitons les quelques portages et jardinages que nous avions repérés lors de notre sortie reconnaissance.

Nous avons quelques beaux passages sur de petits sentiers et nous évitons les quelques portages et jardinages que nous avions repérés lors de notre sortie reconnaissance.

Dans les derniers kilomètres nous avons notre inévitable crevaison, Jean-Fançois et Daniel s'affairent à changer la chambre à air sous les yeux intéressés de Marie et Caty.

Dans les derniers kilomètres nous avons notre inévitable crevaison, Jean-Fançois et Daniel s'affairent à changer la chambre à air sous les yeux intéressés de Marie et Caty.

Pour terminer nous goûtons au plan d'eau de Saint Anthème, chacun a préparer un cake, un gâteau, du saucisson...Le tour n'était pas difficile, tout passait sur le VTT, je pense et j'espère que tous ont pris plaisir à le parcourir.