Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog de Mag

Le Blog de Mag

Menu
CHAT NOIR

CHAT NOIR

Le voici notre chat noir ! Elodie, hé ! oui ! Vendredi elle laisse un message : je viens rouler avec vous demain, le samedi : grand vent pluie...sortie annulée.

Le voici notre chat noir ! Elodie, hé ! oui ! Vendredi elle laisse un message : je viens rouler avec vous demain, le samedi : grand vent pluie...sortie annulée.

Samedi soir nous décidons de partir de Veauche, le temps a l'air pas mal, la pluie de la veille n'a pas mouillée les chemins.

Samedi soir nous décidons de partir de Veauche, le temps a l'air pas mal, la pluie de la veille n'a pas mouillée les chemins.

Après la Pierre de la Bauche nous avons une belle vue sur les Alpes, mauvais signe !

Après la Pierre de la Bauche nous avons une belle vue sur les Alpes, mauvais signe !

Jusque là tout va bien si ce n'est la bise qui souffle à nouveau.

Jusque là tout va bien si ce n'est la bise qui souffle à nouveau.

On rencontre plusieurs vététistes

On rencontre plusieurs vététistes

dont un sans casque, pas bien ça monsieur.

dont un sans casque, pas bien ça monsieur.

On va au Mont Morin et ensuite la pluie commence à tomber puis c'est la neige, sauve qui peut, on prend au plus court, Dan préfère rentrer par la route, avec Elodie nous reprenons les sentiers du départ pour rentrer pour une fois je ne vois pas le danger dans les descentes ! Nous arrivons gelées mais Daniel nous a préparé un thé et nous dégustons la tarte préparer la veille. J'ai demander une faveur à Elodie, de travailler tous les week-ends, elle n'est pas d'accord...

On va au Mont Morin et ensuite la pluie commence à tomber puis c'est la neige, sauve qui peut, on prend au plus court, Dan préfère rentrer par la route, avec Elodie nous reprenons les sentiers du départ pour rentrer pour une fois je ne vois pas le danger dans les descentes ! Nous arrivons gelées mais Daniel nous a préparé un thé et nous dégustons la tarte préparer la veille. J'ai demander une faveur à Elodie, de travailler tous les week-ends, elle n'est pas d'accord...