Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog de Mag

Le Blog de Mag

Menu
LA TRANSFOREZIENNE

LA TRANSFOREZIENNE

Ça commence par le breefing de Fred, avant nous avons déjà chargé nos sacs dans les véhicules du club.

Ça commence par le breefing de Fred, avant nous avons déjà chargé nos sacs dans les véhicules du club.

 Brigitte en rouge, jouera de malchance pendant les deux jours, Christophe ne sera pas veinard non plus, tibia enflammé suite à un coup quelques semaines avant et pour finir il cassera son dérailleur.

Brigitte en rouge, jouera de malchance pendant les deux jours, Christophe ne sera pas veinard non plus, tibia enflammé suite à un coup quelques semaines avant et pour finir il cassera son dérailleur.

Les gars du club sont en première ligne, très attentifs à ce que dit Fred. Nous partons du gîte des 4 vents à Aubusson d'Auvergne. Pas de balisage, les gars du Team Dore Evasion nous encadrent pendant ces deux jours.

Les gars du club sont en première ligne, très attentifs à ce que dit Fred. Nous partons du gîte des 4 vents à Aubusson d'Auvergne. Pas de balisage, les gars du Team Dore Evasion nous encadrent pendant ces deux jours.

Palabres devant le lavoir. La mamie raconte à Dan toutes ses misères...charmante vieille dame.

Palabres devant le lavoir. La mamie raconte à Dan toutes ses misères...charmante vieille dame.

Nous partons des monts d'Auvergne pour arriver dans les monts du Forez.

Nous partons des monts d'Auvergne pour arriver dans les monts du Forez.

Le toit d'une jasserie.

Le toit d'une jasserie.

Nous sommes maintenant dans le Forez sur des terrains qui nous sont familiers.

Nous sommes maintenant dans le Forez sur des terrains qui nous sont familiers.

Nous approchons du col du Béal.

Nous approchons du col du Béal.

Au col nous nous installons pour le repas de midi.

Au col nous nous installons pour le repas de midi.

Ce n'est pas un repas mais un banquet puisque nous y restons deux heures !

Ce n'est pas un repas mais un banquet puisque nous y restons deux heures !

Lequel du groupe aura prié la Vierge pour que tout ce passe bien ?

Lequel du groupe aura prié la Vierge pour que tout ce passe bien ?

Et c'est reparti, dur, dur après une si longue pause. A côté de Daniel, Floriane de Haute Savoie. Très bonne descendeuse, rigolote,sympa...on la verra peut-être parmi nous un de ces quatre.

Et c'est reparti, dur, dur après une si longue pause. A côté de Daniel, Floriane de Haute Savoie. Très bonne descendeuse, rigolote,sympa...on la verra peut-être parmi nous un de ces quatre.

Nous étions 64 vététistes pour ces deux jours fantastiques.

Nous étions 64 vététistes pour ces deux jours fantastiques.

La digestion est difficile, nous bloquons ici pour deux fois rien, ça fait une belle photo.

La digestion est difficile, nous bloquons ici pour deux fois rien, ça fait une belle photo.

Les radars, nous passons dessous samedi mais nous irons les tutoyer dimanche.

Les radars, nous passons dessous samedi mais nous irons les tutoyer dimanche.

Sous le téléski des Granges.

Sous le téléski des Granges.

La bruyère recouvre les Hautes Chaumes de ses fleurs violette. Nous arrivons bientôt au Jas du Mas.

La bruyère recouvre les Hautes Chaumes de ses fleurs violette. Nous arrivons bientôt au Jas du Mas.

Le soir nous dînons au Jas, excellent repas, les uns dorment sur place et les autres sont emmenés en fourgon au gîte du col des Supeyres. L'organisation est tip-top. Dimanche matin, Fred nous refait son petit numéro de la veille.

Le soir nous dînons au Jas, excellent repas, les uns dorment sur place et les autres sont emmenés en fourgon au gîte du col des Supeyres. L'organisation est tip-top. Dimanche matin, Fred nous refait son petit numéro de la veille.

Voici l'objectif de ce dimanche : Pierre sur Haute.

Voici l'objectif de ce dimanche : Pierre sur Haute.

En tête, Nathalie, de charmante compagnie, je pense que nous nous reverrons également pour faire quelques sorties ensemble.

En tête, Nathalie, de charmante compagnie, je pense que nous nous reverrons également pour faire quelques sorties ensemble.

Nous y voilà.

Nous y voilà.

La brume nous voile quelque peu le paysage.

La brume nous voile quelque peu le paysage.

Mais quelle vue les amis, quelle vue !

Mais quelle vue les amis, quelle vue !

Au col de la Loge, le club nous sert le déjeuner, rien ne manque de l'entrée au dessert jusqu'au café, il y a même du vin pour ceux qui en veulent.

Au col de la Loge, le club nous sert le déjeuner, rien ne manque de l'entrée au dessert jusqu'au café, il y a même du vin pour ceux qui en veulent.

Le gîte du col de la Loge. Le profil de ce dimanche est descendant, il y a cependant de bonnes remontées, de quoi amuser tout le monde.

Le gîte du col de la Loge. Le profil de ce dimanche est descendant, il y a cependant de bonnes remontées, de quoi amuser tout le monde.

Je ne pouvais pas partir sans ramener un souvenir, un bleu d'Auvergne, il m'a coûté "la peau du cul" !

Je ne pouvais pas partir sans ramener un souvenir, un bleu d'Auvergne, il m'a coûté "la peau du cul" !

Un grand bravo à toute l'organisation du Team Dore Evasion, c'était vraiment mais vraiment très bien. Pendant les deux jours la bonne ambiance a régné au sein du groupe. Nous nous sommes fait de nouveaux amis vététistes. Au Mas du Jas, le patron est super, il nous a même offert le digestif et que dire de sa "tambouille" ? un régal !

Les deux parcours m'ont plu, le premier jour était fait pour moi, de la bosse en veux-tu en voilà, le second était plus vallonné, plus casse-pattes aussi, même si le dénivelé était moins important.

A bientôt les amis et bonne continuation à tous...et à l'année prochaine.