Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog de Mag

Le Blog de Mag

Menu
LE SENTIER DES LÉGENDES

LE SENTIER DES LÉGENDES

Très beau tracé de 55 km. Il fait moins chaud, on en profite pour rouler plus.

Très beau tracé de 55 km. Il fait moins chaud, on en profite pour rouler plus.

On traverse le village de Boissezon, mais avant nous passons au barrage du Pas des Bêtes, les sentiers y sont plaisants.

On traverse le village de Boissezon, mais avant nous passons au barrage du Pas des Bêtes, les sentiers y sont plaisants.

Ce parcours est superbe car nous ne sommes pas toujours dans la forêt alors nous avons de beaux points de vue.

Ce parcours est superbe car nous ne sommes pas toujours dans la forêt alors nous avons de beaux points de vue.

Sur le bien nommé sentier des pierres, nous voyons ces gros rochers.

Sur le bien nommé sentier des pierres, nous voyons ces gros rochers.

On a l'impression de pouvoir le faire basculer aisément, beaucoup doivent s'y essayer quand on voit le nombre de bâtons coincés dessous.

On a l'impression de pouvoir le faire basculer aisément, beaucoup doivent s'y essayer quand on voit le nombre de bâtons coincés dessous.

Certaines roches semblent avoir été sciées en deux.
Certaines roches semblent avoir été sciées en deux.

Certaines roches semblent avoir été sciées en deux.

Rochers tremblants de Lascombes
Rochers tremblants de Lascombes

Rochers tremblants de Lascombes

Ensuite nous découvrons le chaos de la Balme.

Ensuite nous découvrons le chaos de la Balme.

Le reconnaissez-vous ?

Le reconnaissez-vous ?

C'est le chapeau de Napoléon !

C'est le chapeau de Napoléon !

Pierres qui roulent....

Pierres qui roulent....

Le four à pain. Cette balade est pleine de découvertes.

Le four à pain. Cette balade est pleine de découvertes.

La pause déjeuner.

La pause déjeuner.

Avant de pouvoir manger la fougasse que nous avions emmenée, on a dû batailler ferme avec des éléments hostiles, des arbres couchés au milieu, des ronces... avons-nous manquer un chemin ou n'existe t-il plus ? On finit par rentrer à Marican.

Avant de pouvoir manger la fougasse que nous avions emmenée, on a dû batailler ferme avec des éléments hostiles, des arbres couchés au milieu, des ronces... avons-nous manquer un chemin ou n'existe t-il plus ? On finit par rentrer à Marican.

Ce fichier là a été débarrasser du "jardinage" que nous avons fait.