Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog de Mag

Le Blog de Mag

Menu
LEDENON

LEDENON

On part du village de Lédenon ce matin avec Daniel.

On part du village de Lédenon ce matin avec Daniel.

Les premiers kilomètres sont plutôt bien, le sentier longe la route mais il est joueur et de ce fait nous amusons gentiment. Ensuite à part quelques passages sympas, ce circuit n'est pas digne d'un circuit Gardois. De la piste et des chemins larges, on redescend même jusque dans la plaine, vraiment minable !

Les premiers kilomètres sont plutôt bien, le sentier longe la route mais il est joueur et de ce fait nous amusons gentiment. Ensuite à part quelques passages sympas, ce circuit n'est pas digne d'un circuit Gardois. De la piste et des chemins larges, on redescend même jusque dans la plaine, vraiment minable !

Heureusement qu'il fait beau et que nous sommes abrités, le mistral est déchaîné depuis ce matin et souffle tant qu'il peut !

Heureusement qu'il fait beau et que nous sommes abrités, le mistral est déchaîné depuis ce matin et souffle tant qu'il peut !

Nous déjeunerons auprès de ces capitelles très bien conservées. Le sentier qui y mène est superbe aussi.
Nous déjeunerons auprès de ces capitelles très bien conservées. Le sentier qui y mène est superbe aussi.

Nous déjeunerons auprès de ces capitelles très bien conservées. Le sentier qui y mène est superbe aussi.

Toujours de jolies fleurs aux abords des sentiers.
Toujours de jolies fleurs aux abords des sentiers.

Toujours de jolies fleurs aux abords des sentiers.

Le village de Collias vu d'en haut.  On aura fait un grand tour d'une soixantaine de kilomètres mais je suis déçue par le tracé. Tant pis on était bien, au soleil et à l'extérieur pour pédaler sur du sec, je deviens sans doute trop exigeante à vouloir des parcours tip-top.

Le village de Collias vu d'en haut. On aura fait un grand tour d'une soixantaine de kilomètres mais je suis déçue par le tracé. Tant pis on était bien, au soleil et à l'extérieur pour pédaler sur du sec, je deviens sans doute trop exigeante à vouloir des parcours tip-top.