Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog de Mag

Le Blog de Mag

Menu
PAR MONTS ET PAR VEAUCHE 60 KM

PAR MONTS ET PAR VEAUCHE 60 KM

Départ de Veauche ce matin pour la reco du 60 km "par monts et par Veauche" 2015. On retrouve Fabien, Vincent, Bernard et Stéphane. Quelques gouttes de pluie commencent à tomber mais nous sommes motivés et nous la braverons jusqu'au bout.

Départ de Veauche ce matin pour la reco du 60 km "par monts et par Veauche" 2015. On retrouve Fabien, Vincent, Bernard et Stéphane. Quelques gouttes de pluie commencent à tomber mais nous sommes motivés et nous la braverons jusqu'au bout.

Ici Bernard joue les mécanos, mais en réalité ces deux là préparent leur retour anticipé. Ce sont pourtant les 2 plus grands et les deux plus forts !

Ici Bernard joue les mécanos, mais en réalité ces deux là préparent leur retour anticipé. Ce sont pourtant les 2 plus grands et les deux plus forts !

Vincent est fier de son beau VTT tout neuf, tout blanc, tout beau et qui finira comme les autres : plein de boue. Nous sommes sous la pierre de la Bauche, premier arrêt pour un ravitaillement.

Vincent est fier de son beau VTT tout neuf, tout blanc, tout beau et qui finira comme les autres : plein de boue. Nous sommes sous la pierre de la Bauche, premier arrêt pour un ravitaillement.

Après Saint Héand, on passe Fontanès puis Grammond entre les deux on redescend un peu et on casse la croûte avant de repartir à l'assaut des collines.

Après Saint Héand, on passe Fontanès puis Grammond entre les deux on redescend un peu et on casse la croûte avant de repartir à l'assaut des collines.

Les bois de Meycillieux : c'est ici que les deux loustics ont décidé de rentrer, rien ne les fera changer d'avis.

Les bois de Meycillieux : c'est ici que les deux loustics ont décidé de rentrer, rien ne les fera changer d'avis.

Il manque Daniel sur la photo, nous continuons tous les quatre en direction du moulin brûlé, les bords de la Coise, au moulin Feuillet une pluie battante nous gifle et nous transperce, arrivés à Saint Médard c'est au tour de Daniel de lâcher prise, trempé et transi, il préfère rentrer.
Il manque Daniel sur la photo, nous continuons tous les quatre en direction du moulin brûlé, les bords de la Coise, au moulin Feuillet une pluie battante nous gifle et nous transperce, arrivés à Saint Médard c'est au tour de Daniel de lâcher prise, trempé et transi, il préfère rentrer.

Il manque Daniel sur la photo, nous continuons tous les quatre en direction du moulin brûlé, les bords de la Coise, au moulin Feuillet une pluie battante nous gifle et nous transperce, arrivés à Saint Médard c'est au tour de Daniel de lâcher prise, trempé et transi, il préfère rentrer.

Fabien et Stéphane m'accompagnent sur les 10 derniers kilomètres, on rentre crotté, mouillé-pourri mais ça y est le 60 km est enfin validé. Heureusement qu'il ne faisait pas trop froid !

Fabien et Stéphane m'accompagnent sur les 10 derniers kilomètres, on rentre crotté, mouillé-pourri mais ça y est le 60 km est enfin validé. Heureusement qu'il ne faisait pas trop froid !