Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog de Mag

Le Blog de Mag

Menu
SAINT CYR LES VIGNES

SAINT CYR LES VIGNES

Nous nous retrouvons à Saint Cyr ce matin. Pour nous accueillir, de belles demoiselles venues spécialement d’Hawaï. Il fallait bien ça pour nous rendre le sourire car à l'extérieur le brouillard recouvre tout d'une épaisse couche, il ne disparaîtra pas de la journée !

Nous nous retrouvons à Saint Cyr ce matin. Pour nous accueillir, de belles demoiselles venues spécialement d’Hawaï. Il fallait bien ça pour nous rendre le sourire car à l'extérieur le brouillard recouvre tout d'une épaisse couche, il ne disparaîtra pas de la journée !

Un couple de cow-boys se trouvait là aussi pour prendre nos inscriptions, quel étrange pays que Saint Cyr !

Un couple de cow-boys se trouvait là aussi pour prendre nos inscriptions, quel étrange pays que Saint Cyr !

Au départ il y avait Bernard, Gégé, Dan, Taz, Etienne, Caty et moi. (les femmes d'abord) Nous avons vu Jef, Didier, Michel et tant d'autres connaissances.

Au départ il y avait Bernard, Gégé, Dan, Taz, Etienne, Caty et moi. (les femmes d'abord) Nous avons vu Jef, Didier, Michel et tant d'autres connaissances.

Il y avait aussi les Saint Chamoniards à moins que ce ne soit les Couramiauds ? Bref, Aurélie et son Gérald ainsi que leur pote.

Il y avait aussi les Saint Chamoniards à moins que ce ne soit les Couramiauds ? Bref, Aurélie et son Gérald ainsi que leur pote.

Sur les ravitos, nous avons côtoyé des personnalités, telles que les claudettes mais aussi une espèce disparue comme ce viking. Autant vous dire que même les gars du Triple Plateau Lyonnais n'ont pas bronché. Le parcours était agréable, une alternance de bosses et de descentes, le balisage parfait, les ravitaillements copieux et l'assiette de l'arrivée bienvenue. Merci aux bénévoles et aux gars de Saint Cyr pour les bières offertes. Nous avons encore passé un bon moment avec les copains.

Sur les ravitos, nous avons côtoyé des personnalités, telles que les claudettes mais aussi une espèce disparue comme ce viking. Autant vous dire que même les gars du Triple Plateau Lyonnais n'ont pas bronché. Le parcours était agréable, une alternance de bosses et de descentes, le balisage parfait, les ravitaillements copieux et l'assiette de l'arrivée bienvenue. Merci aux bénévoles et aux gars de Saint Cyr pour les bières offertes. Nous avons encore passé un bon moment avec les copains.